RDC: l’UNICEF envoie 90 tonnes d’aides pour la riposte anti-Ebola dans l’est.

Le Fonds de Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) a annoncé avoir expédié 90 tonnes de « fournitures sanitaires, d’eau et de matériel d’assainissement pour aider à contenir l’épidémie d’Ebola » dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

« Ces fournitures sont expédiées de notre entrepôt mondial à Copenhague, au Danemark, vers la RDC, et viennent s’ajouter aux 14 tonnes de fournitures déjà envoyées dans les zones touchées par la maladie », indique le Représentant de l’UNICEF en RDC, le Docteur Gianfranco Rotigliano, dans un communiqué rendu public mardi soir.v

« Les fournitures renforceront la capacité de l’UNICEF à informer et à protéger les communautés locales; promouvoir l’accès à l’eau potable et à une hygiène adéquate pour prévenir la propagation de la maladie; et apporter un soutien psychosocial aux enfants et aux familles qui en ont besoin », a-t-il ajouté.

L’épidémie qui s’est déclarée le 1er août dans le territoire de Beni frontalier avec l’Ouganda, s’est répandue dans la province de l’Ituri où elle a déjà fait deux morts parmi les cas confirmés, selon les autorités sanitaires congolaises.

Le dernier bilan du ministère congolais de la Santé, fait état de 42 morts depuis l’apparition de l’épidémie, dont 15 parmi les cas confirmés.

Le conflit armé dans la région, le déplacement des populations et les mauvaises conditions sanitaires dans les camps de déplacés  » rendront le contrôle de cette épidémie difficile », a affirmé dans un entretien à ANADOLU le professeur Paul Hunter de l’université d’Anglia en Grande Bretagne.

La nouvelle épidémie d’Ebola est la dixième que vit la RDC, elle s’est déclarée une semaine après l’annonce de la fin de la précédente (8 mai- 24 juillet) qui avait touché la province de l’Equateur dans l’extrême nord-ouest du pays où elle avait fait 33 morts.

Une campagne de vaccination ciblant le personnel soignant de première ligne, les personnes ayant été en contact avec les cas confirmés et les contacts de ces contacts, a été lancée mercredi dernier dans la ville de Beni.

P.A.A

Share via