Dernières nouvelles

Election en RDC : Pas de tête-à-tête entre , La CENI et les Candidats à la présidentielle !

La rencontre qui allait apporter des grandes annonces pour le processus électoral en cours. Hélas ! Un lapin est posé à l’opinion car, comme la guerre de Troie, le deuxième exercice du cadre de consultation prévue ce mercredi entre la CENI et les Candidats à la présidentielle 2018 n’aura pas lieu puisque reporté à une date ultérieure. Sans surprise, ce report, dans un contexte politique tendu, laisse planer de l’électricité dans l’air sur la scène politique.

D’après des sources proches de la centrale électorale, celle-ci aurait, lors du précédent tête-à-tête de la semaine passée, proposé aux candidats présidentiables de présenter leurs délégués à la commission technique mise en place pour débattre des questions purement techniques qui, jusque-là, posaient problème. La rencontre de ce mercredi était donc, selon la suite de ces idées, purement technique. Car, les candidats et la CENI chapeautée par NANGAA Corneille devaient siéger sur deux matières principales, à savoir : l’usage ou non de la machine à voter et le nettoyage ou pas du fichier électoral. Seulement, jusqu’aux dernières nouvelles, la CENI n’aurait enregistré aucun mandaté. D’où, le report s’imposaient pour éviter des réédites politiciennes. Une nouvelle et une version des faits qui laissent planer des interférences. D’autant que EWANGA Jean Bertrand, sociétaire d’Ensemble de Katumbi, affirme, lui, que le rendez-vous reste de rigueur et le siège national de la CENI recevra les opposants ce mercredi même.

A en croire que, la rencontre, deuxième du genre, entre NANGAA, BASENGEZI, KALAMBA et les KAMERHE, MATUNGULU, FAYULU, SHEKOMBA, Seth, RAMAZANI SHADARY…Etaient plus qu’attendue.

Le second face-à-face, même de quelques candidats entre eux, était tout autant zyeuté par l’opinion tant nationale qu’internationale, surtout après les fuites des dernières concertations. A qui la responsabilité de ce raté ? Y a-t-il eu seulement un raté ou simplement de manière politicienne les uns ou les autres ont signé un coup. D’aucuns pointaient déjà Kinshasa du doigt d’avoir fait organiser cette réunion simplement dans le but de séduire la délégation du Conseil de sécurité qui a conclu son passage au pays par un appel à un dialogue autour principalement de la machine à voter pour qu’il y ait des élections à large consensus le 23 décembre. Du côté de la CENI, pourtant, cette attaque est balayée d’un revers de la main. Puisque des sources bien introduites parlent de l’indépendance de la Commission Electorale Nationale Indépendante qui œuvre pour un processus inclusif, conformément à l’esprit de l’Accord de la saint Sylvestre et même de la Constitution. Donc, il est clair que ce débat ressemble à celui du sexe des anges.

Report sine die ?

A présent que ce deuxième tête-à-tête est reporté, sait-on à quand est-elle projetée ? Voilà une des questions qui taraudent les esprits où les optimistes restent convaincus que ce décalage n’est pas un report sine die. Car, sinon, concrètement, comment la problématique de la machine à voter et du fichier électoral peuvent trouver un consensus sans cadre pour échanger puisque la commission technique paraissait comme la trouvaille idéale afin d’exorciser les petits démons têtus qui hantent le processus électoral.

Quid du climat ?

Il faut dire que des voix s’élevaient déjà depuis hier, avec cette communication faite à la presse par Jean Bertrand EWANGA qui menace, sauf changement de programme de dernière minute, de passer à la CENI afin d’avoir des réponses claires quant au memo déposé par l’Opposition lors de la dernière rencontre ainsi qu’aux recommandations données lors du meeting du 29 septembre. Dès lors que le report de la CENI perdure, un peu de rififi est à redouter. D’où, une fois de plus, l’appel à la responsabilité des uns et des autres est-il lancé.

BNC

Partager l'article....
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

rcongo

GRATUIT
VOIR