RDC: Un incendie a détruit 8000 machines à voter à Kinshasa

 

Un incendie jugé criminel par les autorités congolaises a endommagé 8000 machines à voter, ce jeudi matin dans un entrepôt de la Commission Nationale Électorale Indépendante (CENI), située dans la Commune de la Gombe, à Kinshasa, capitale de République démocratique du Congo (RDC).

 » Plus de 7000 machines à voter, des véhicules de transport et plusieurs isoloirs ont été consumés par le feu« , a déclaré à la presse le ministre congolais de l’Intérieur, Henri Mova SAKANYI.

A l’en croire les premiers indices, il s’agit d’un acte voulu et prémédité par les ennemis de la démocratie.

Henry MOVA  affirme que le processus  ne va pas s’arrêter  pour autant. « La commission électorale a indiqué que les enquêtes étaient en cours pour déterminer  » l’origine et l’ampleur des dégâts », peut-on lire dans un communiqué de presse rendue public par cette institution organisatrice du scrutin électoral.

Il sied de rappeler que cet incendie intervient en pleine campagne électorale, à 10 jours des élections générales prévues le 23 décembre courant. Débutée le 22 novembre dernier avec un climat on ne peut plus apaisé, la campagne électorale a été émaillée de violences durant les trois derniers jours. 5 partisans de l’opposant Martin FAYULU, candidat à la présidentielle, ont été tués dans les villes de Lubumbashi et Kalémie, d’après la  coalition électorale « Lamuka » et la société civile.

 

Bienvenue NGUNZA

Rcongonews