RDC: Un incendie a détruit 8000 machines à voter à Kinshasa

 

Un incendie jugé criminel par les autorités congolaises a endommagé 8000 machines à voter, ce jeudi matin dans un entrepôt de la Commission Nationale Électorale Indépendante (CENI), située dans la Commune de la Gombe, à Kinshasa, capitale de République démocratique du Congo (RDC).

 » Plus de 7000 machines à voter, des véhicules de transport et plusieurs isoloirs ont été consumés par le feu« , a déclaré à la presse le ministre congolais de l’Intérieur, Henri Mova SAKANYI.

A l’en croire les premiers indices, il s’agit d’un acte voulu et prémédité par les ennemis de la démocratie.

Henry MOVA  affirme que le processus  ne va pas s’arrêter  pour autant. « La commission électorale a indiqué que les enquêtes étaient en cours pour déterminer  » l’origine et l’ampleur des dégâts », peut-on lire dans un communiqué de presse rendue public par cette institution organisatrice du scrutin électoral.

Il sied de rappeler que cet incendie intervient en pleine campagne électorale, à 10 jours des élections générales prévues le 23 décembre courant. Débutée le 22 novembre dernier avec un climat on ne peut plus apaisé, la campagne électorale a été émaillée de violences durant les trois derniers jours. 5 partisans de l’opposant Martin FAYULU, candidat à la présidentielle, ont été tués dans les villes de Lubumbashi et Kalémie, d’après la  coalition électorale « Lamuka » et la société civile.

 

Bienvenue NGUNZA

Partager l'article....
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rcongonews