Le Gouvernement accuse Fayulu de multiplier les « incidents » pour empêcher les plateformes électorales concurrentes de battre campagne…

Le Gouvernement accuse Martin Fayulu, candidat président la coalition Lamuka de multiplier les « incidents » pour empêcher d’autres plateformes électorales de battre campagne.

Selon Lambert Mende, Porte-parole du Gouvernement, partout où Martin Fayulu passe, dans le cadre de sa campagne, appelle à l’insurection.

« Il y a peu de doute quant au fait que l’objectif poursuivi par cet acteur inconséquent est de multiplier les incidents afin d’empêcher d’autres plateformes aussi bien de la majorité que de l’opposition de se déployer pour battre campagne dans le dessein d’entraver ainsi le processus électoral », a déclaré Lambert Mende, au cours d’un point de presse organisé à Kinshasa.

Signalons que, sur la question du renouvellement des sanctions imposées par le conseil Européen, le Gouvernement demande aux Congolais de juger la position » ambiguë » de l’Union Européenne.

Bienvenue NGUNZA

Share via