FÉLIX TSHILOMBO EST-IL EN MESURE DE FAIRE RESPECTER LA RÉPUBLIQUE ?


À cette question, la réponse est négative. Pourquoi ? Parce que son catapultage au sommet de l’État par nomination ordonnée fait de lui l’objet de moquerie de part en part. Sur place à Kinshasa, d’après nos informations auprès de son entourage immédiat, les diplomates rechignent à le rencontrer. C’est le cas pour les Ambassadeurs d’Italie, de la Suisse, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et de la France.
Chacun de ces diplomates qu’ils devaient rencontrer la semaine dernière évoque des mobiles fallacieux. Dans quel pays du monde a-t-on vu des diplomates opposer une réticence à l’invitation d’un chef de l’Etat du pays d’accréditation ? Voilà qu’après sa lettre du 28 Janvier adressée à Félix Tshilombo, lettre dans laquelle, il s’indignait à mots à peine voilés de la nomination de ce dernier, il le convoque comme à l’instar de son subalterne à Nairobi le jeudi 14 Mars prochain après sa rencontre mardi à Paris avec le président élu, Martin Fayulu.
Beaucoup de questions se posent et sont évidemment à poser pour tenter de voir claire et se faire une d’idée précise sur les causes de ce type de comportement de la France à l’égard de Felix Tshilombo.
1) Pourquoi le président Français qui n’a pas grand-chose à faire ici n’a-t-il pas daigné faire escale à Kinshasa préférant convoquer le président de l’Udps ?
2) C’est quoi cet agenda diplomatique qui lui permet de rencontrer d’abord Martin Fayulu à Paris avant de s’entretenir avec Tshilombo pendant quelques minutes en terre étrangère là-bas au Kenya ?
3) Comment puissions-nous comprendre ce fait, inédit que le président Français exige la présence de Kamerhe à cette entrevue de quelques fractions des minutes ?
4)…pourquoi, ces diplomates à Kinshasa hésitent à rencontrer Félix ?
Pour quels mobiles ?
Nous cherchons à comprendre.
Rappelons que cette convocation par Emmanuel Macron de celui qui fait ENCORE office de chef de l’Etat de la RDC intervient après les doutes émis entre-temps par le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian sur l’élection de Félix Tshilombo à la magistrature suprême.

Rcongonews

Partager l'article....
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rcongonews