La libération des prisonniers politiques est un forcing que Mr Felix Tshisekedi vient de faire contre le refus Catégorique de Joseph Kabila


La libération des prisonniers politiques est un forcing que Mr Felix Tshisekedi vient de faire contre le refus Catégorique de Joseph Kabila, surtout le cas de Mr Diongo et Diomi dont Mr Ntambwe Mwamba n’en veut contre signer l’ordonnance.
Mr vital Kamerhe qui se permet même de le dévoiler publiquement qu’il s’agissait d’une décision brutale après des longs dialogues improductifs avec Mr Tshibala, surtout pour suspendre les gens du FCC dans la mégestion, or à suivre bien les mots de Mr Kamerhe ces décisions sont des instructions données au premier ministre, pour suspendre Lumeya et le DG et ADG de l’Onatra, chose qui renvoi une fois de plus la balle à kingakati.
Pourquoi il a fallu attendre que le sous-secrétaire d’État américain Tibor Nagy entre en RDC via Goma pour que Vital Kamereh allé d’urgence voir Paul Kagame pour qu’à la fin de l’expiration des 10 jours promis, soit le 11 jour à 20h lui-même Vital Kamereh annonce les mesures à la chaine nationale tout précisant que pour le cas de Franck Diongo faudra attendre le retour d’un ministre de justice pourtant honoraire.
Ntambwe mwamba est au-dessus des ordonnances présidentielles pour faire des caprices avant de les contre signer? N’était-il pas pourtant déjà au courant ?
Où c’est sûrement un ordre zélé qu’il exécute…
Chose qui explique clairement pourquoi l’un des nouveaux conseillers de Mr Felix Tshisekedi a été victime d’un coup d’assassinat manqué juste vers León Hotel à Côté de l’Onatra. Sûrement un message de Kingakati.
Rcongonews

Rcongonews