RDC, CE PAYS SINGULIER OÙ SE PASSE TOUJOURS DU JAMAIS VU AILLEURS, Lumeya Malunghi le ministre révoqué par l’ordonnance présidentielle boude le Dircab de Félix Tshisekedi c’est un Burundais

où un ministre révoqué par un président de la république règle des comptes, insulte, vilipende et déclenche, souffle sur la braise et, à travers un vocabulaire ordurier, jette l’opprobre sur la Nation en mettant en relief les anti-valeurs décridibilisant, du coup, la présidence de la république.

Lumeya Malunghi, c’est bien son nom, n’est pas allé par le dos de la cuillère pour dire tout le mal qu’il pense du Directeur de Cabinet de Félix Tshilombo comme pour démontrer ses attaches aux principes déconstructeurs du régime auquel, il a appartenu.

Le ministre Bruno Tshibala des affaires foncières traîne Vital Kamerhe dans la boue sur Twitter et autres réseaux sociaux.

Lisez.

« kamerhe vital n’a pas le droit de me suspendre, un Burundais doit suspendre qui? as-tu déjà vu où un burundais suspendre un Congolais sur son sol?

c’est inacceptable. moi , Lumeya voici ma carte, un congolais du sang et je dois continuer à exercer ma fonction point barre.

Lui Kamerhe avait pris combien dans le compte public de l’Etat pour doter l’indienne Amida, plus de 150 milles $, et qui l’avait suspendu, personne.

Et puis, il met le nom du président pour dire que c est le président qui m a limogé »(… )?

À chacun son commentaire.

La question est: À qui la faute?

WL

Le Notable du Sankuru.

Share via