Corneille Nangaa (président de la CENI), Norbert Basengezi Katintima, (vice-président de la CENI), et Marcellin Basengezi Mukolo (conseiller à la CENI) sont les trois nouvelles victimes de ces sanctions américaines


Corneille Nangaa (président de la CENI), Norbert Basengezi Katintima, (vice-président de la CENI), et Marcellin Basengezi Mukolo (conseiller à la CENI) sont les trois nouvelles victimes de ces sanctions américaines dénoncées, dont la nature et la motivation ont toujours été dénoncées par le pouvoir de Kinshasa dénonçant des pratiques d’ingérence et de violation de souveraineté de la RDC.

Rcongonews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rcongonews