Encadrement social: La PEC vole au secours des enfants

Soucieux de l’avenir de l’enfant sur tout le plan, Monsieur Elie OLOKO, responsable de l’ONG Pépinière de l’Elite Congolaise (PEC) entend construire un centre de formation, rééducation et hébergement des enfants à MALUKU.

Cette initiative fait suite à plusieurs moments de réflexions et d’observations sur les faits sociaux et l’encadrement de des enfants. A en croire Elie OLOKO, le choix de MALUKU est consécutif au climat de quiétude qui y règne et à même de transformer l’être de manière aussi facile. « Nous évoluons progressivement parce que la première priorité était d’acquérir l’espace, la deuxième étape était celle d’obtenir le document judiciaire et nous venons de finir avec l’équipe des architectes qui ont conçu une maquette dont nous attendons un devis détaillé pour commencer à récolter et ressemble le fonds nécessaires en fin de débuté dans ce projet», a fait savoir Élie OLOKO.

Ce centre va héberger 450 à 500 enfants de sexe opposé. En plus de ceci, il aura un centre de santé, une buanderie, un restaurant avec un espace de 250 à 300 personnes, une bibliothèque moderne, des salles de machines, des salles de classe dont les enfants ne manqueront de rien. C’est une fierté pour la PEC lorsque ces enfants formés, rééduqués vont sortir de ce site, ils seront une pierre de plus pour la reconstruction de la RDC.

Il sied de signaler que la PEC a mis un accent particulier sur l’hébergement des enfants parce que plusieurs facteurs entre en ligne de compte dans la transmission de connaissance notamment un beau cadre des pour hébergement. Pour mener à bien ce projet, l’équipe de PEC va catégoriser les enfants selon leur capacité d’appréhender les choses ainsi que leurs âges.

Pour conclure, Monsieur Élie OLOKO a rappelé que c’est l’État Congolais qui devrait encadrer ces enfants mais loin de lui l’intention de se substituer en autorité mais plutôt de l’accompagner. De l’avis d’une certaine opinion, la qualité de travail que réalise la PEC mérite le soutien du gouvernement

Moise MBUYI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rcongonews