VOICI LA TOMBE DU GÉNÉRAL CHARLES DE GAULLE EN FRANCE ET LE MAUSOLÉE EN CONSTRUCTION EN RDC D’ÉTIENNE TSHISEKEDI WA MULUMBA.


Au nom de quoi et pour avoir fait quoi, TSHISEKEDI sera-t-il glorieuses enterré que le père de la France libre ?
PARLONS UN PEU D’EUX !
1) Charles de Gaulle est né à Lille le 22 novembre 1890 dans une famille catholique et patriote. Son père, Henri de Gaulle est professeur de lettres et d’histoire.
A la déclaration de la guerre, le 2 août 1914, le lieutenant de Gaulle rejoint les armées du Nord-Est. Blessé trois fois au combat, il est laissé pour mort lors de la bataille de Douaumont, près de Verdun, en 1916. Mais il a en réalité été fait prisonnier par les Allemands. Enfermé dans une citadelle, il tente à cinq reprises de s’évader, mais est chaque fois repris. Il ne sera donc libéré qu’à l’armistice, le 11 novembre 1918.
Au moment où l’Allemagne nazie envahit la France, Charles de Gaulle s’illustre à plusieurs reprises à la tête de ses chars, arrêtant notamment les Allemands à Abbeville (27-30 mai 1940).
Reconnu par Churchill « chef des Français libres », de Gaulle organise des forces armées qui deviendront les Forces françaises libres. Par ailleurs, le général de Gaulle dote la France libre d’une sorte de gouvernement en exil, le Comité national français, qui deviendra le Comité français de la Libération nationale (CFLN) le 3 juin 1943, après l’arrivée de De Gaulle à Alger. Un an plus tard, le général de Gaulle devient le président du gouvernement provisoire de la République française (GPRF).
Le 29 mai, le président de la République, René Coty, fait appel “ au plus illustre des Français”. Le 1er juin, le général de Gaulle devient ainsi le dernier président du Conseil de la IVe République. Il reçoit des députés les pleins pouvoirs et œuvre pendant l’été 1958 à la rédaction d’une nouvelle Constitution, qui s’avère très proche des propositions avancées à Bayeux (exécutif fort).
Les Français approuvent cette Constitution par référendum le 28 septembre 1958, avec 79,2% de “oui”. L’Empire l’approuve également, sauf la Guinée qui devient ainsi le premier Etat d’Afrique à obtenir son indépendance. Le 21 décembre 1958, Charles de Gaulle est élu président de la République française au suffrage universel indirect.
2)Étienne Tshisekedi est un homme politique de la République Démocratique du Congo (RDC). Il est né le 14 décembre 1932 à Kinanga. Son père est sans référence, aucune. En 1960, il devient membre du Collège des Commissaires généraux, le gouvernement provisoire mis en place par Joseph-Désiré Mobutu à la suite d’un coup d’État. En 1965, il est nommé ministre de l’Intérieur et des Affaires coutumières dans le gouvernement de ce dernier. En 1982, il participe à la fondation de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Il est premier ministre du président Mobutu à deux reprises : du 29 septembre au 1er novembre 1991, et du 15 août 1992 au 5 février 1993.
L’Udps, parti familial des Bena Mpuka, zélotes Talibans, des collabos et traîtres contre la Nation congolaise, ce vieux parti a maintes fois trahi et déçu les milliers des Congolaises et Congolais qui ont depuis plus de trois décennies crues en cette formation politique. Ce, malgré sa dénomination « l’Union des démocrates pour le progrès social ». Cette dernière n’a ni démocrate ni socialiste moins encore de progressiste à l’analyse d’un nombre croissant des Congolais. Par contre c’est un parti d’extrémisme sans concurrent qui n’a su faire aucune concession politique pour l’avancement en général de la RDC depuis sa création, sa spécialité étant les bras de fer, les blocages, la diabolisation des autres, la politique de chaise vide ou de caprices politiques sur fond des calculs individualistes en faveur d’un tribalisme assez évident. En effet, ce vieux parti s’est distingué soit par son absentéisme, soit par son extrémisme et/ou encore par son radicalisme tribalo-ethnique maintenant par le vol des voix du peuple congolais par Félix Tshilombo, fourbe et roublard.
VOTRE FOLLIE EST SANS COMMUNE MESURE.
L’argent public c’est pour les vivants d’abord.

Rcongonews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rcongonews