Assemblée Générale élective ERC: l’Apôtre Honoré Moïse KABONGO se désiste, Sony KAFUTA succède à KANKIENZA

Tout est enfin fini. Du moins au niveau de l’Eglise de Réveil du Congo. Il a triomphe sans avoir à se battre. Mercredi 24 avril 2019, lors de l’Assemblée Générale élective, Sony KAFUTA Rockman est officiellement désigné et élu Président et Représentant légal de l’église de Réveil du Congo, ERC, en succession d’Albert KANKIENZA Muana MBOO, avec 97% des suffrages sur un total de 203 votants dont 5 bulletins nuls et deux vierges. Cependant, quelques minutes avant le début des élections, le seul challenger de Sony KAFUTA, Moise Honoré KABONGO s’est désisté en faveur du dauphin du Président sortant.
 »Je rends grâce au Dieu tout puissant d’avoir rendu possible cet événement, remercie mon prédécesseur de m’avoir choisi comme dauphin, je suis reconnaissant envers l’apôtre Honoré Moïse KABONGO mon fils dans la fois et mon challenger lors de cette campagne d’avoir compris son erreur à temps, et enfin, l’Assemblée générale élective qui m’a élu au sommet de cette Institution », a déclaré le désormais Représentant légal de l’église de Réveil du Congo.
Élu pour un mandat quinquennal, soit 15 ans, pour être à la tête de la structure phare des églises de réveil du Congo, la plus grande pour le moment, l’ERC, Sony KAFUTA Rockman se lance comme défi public de faire mieux que son prédécesseur Albert KANKIENZA.
Sony Kafuta Rockman a séduit la salle par le biais de son Programme quinquennal axé sur 10 points moteurs. Ce menu, affirme-t-il, se révèle comme le recensement des maux et ou des situations négatives enregistrés dans la condition quotidienne des Chrétiens, voire des questions à améliorer au sein de l’administration de l’ERC.
En effet, avant de faire part des questions phares résumés en 10 points, Sony KAFUTA Rockman a élevé sa voix pour reconnaître les prouesses de KANKIENZA Albert comme étant celui qui a donné une image solide et référentielle à cette Institution qui l’élève au rang de Président.  »Il nous a laissé un grand héritage, et a mené une longue lutte pour conférer un sens réel à l’ERC ».
Ainsi ces éléments sont: l’accomplissement de l’ordre suprême de notre Seigneur Jésus-Christ, l’évangélisation ; la réconciliation des frères et sœurs dans le Christ; la consolidation de l’amour entre frères et ministres de Dieu; la promotion ainsi que la consécration des femmes messagères; doter les hommes et femmes des valeurs morales; le développement de la vie sociale; le contact extérieur avec le monde; la création des brigades de bonnes mœurs en vue de pallier à plusieurs vices de procédures dans la vie chrétienne, et in fine, doter l’église des patrimoines.
Tout compte fait, il appert nécessaire de rappeler que désormais le titre d’Evêque Général serait attaché en la personne de Sony KAFUTA Rockman, Évangéliste connu sous le nom de Général de l’armée de l’Éternel. Et, Albert KANKIENZA portera le titre d’Archevêque Générale. Dans les prochains jours, il sera organisé une cérémonie d’investiture. Signalons que cette activité était marquée par la Présence de ministère de la justice et de garde des sceaux.
Gracia KINDJI

Share via