Arrestation de Guy Matondo: le vrai coupable est libre.

Le ministre provincial sortant des finances est sorti de l’APK à bord d’une jeep de la police pour raison de sécurité. Plusieurs personnes ont manifesté pour exiger son arrestation.
Le ministre des finances provincial de Kinshasa, Guy MATONDO, a été soumis à la disposition du parquet général près la Cour de cassation « pour en tirer les conséquences de droit » après son interpellation à l’assemblée provinciale.
Il faut signaler que c’est suite au surendettement du gouvernement Kimbuta à hauteur de 18 millions d’USD auprès des banques commerciales et d’autres compagnies mais également sur l’existence des comptes fictifs ou parallèles au nom du gouvernement provincial dans des banques, les arriérés de salaire et primes des ministres provinciaux et membre de leurs cabinets.
André Josaphate

Share via