Arrestation et reconduction de Ne MWANDA NSEMI en prison: la Lucha exige que le Général John NUMBI aussi soit mis aux arrêts

L’arrestation et la reconduite au centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa du n°1 du mouvement politico-spirituel BUNDU Dia MAYALA Ne MWANDA NSEMI par les autorités compétentes fait couler beaucoup d’encres et de salives.
Au nombre de ces réactions, il faut compter celle du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) qui estime que la décrispation du climat politique ne peut pas être considérée comme une prime à l’impunité : «L’arrestation de Ne MUANDA NSEMI et sa reconduite en prison ne peuvent que donner du sens au renforcement de l’Etat de droit prôné par Félix Tshisekedi. Que John NUMBI et ses « simba » aient aussi commis des crimes à l’encontre des BUNDU dia Kongo n’exonère pas ces derniers».
Et la Lucha de poursuivre : «Ne MUANDA NSEMI et ses complices doivent répondre de leurs crimes. John NUMBI et ses complices et commanditaires éventuels doivent aussi répondre de leurs crimes. La décrispation ne doit en aucun cas signifier impunité pour les crimes graves. Les victimes ont droit à la justice» !
Le Gouvernement de la République a, par le biais du vice premier ministre, ministre de l’intérieur Basile OLONGO, instruit les services de ramener Ne MWANDA NSEMI en prison.
Cleverly Dylan Gaye

Rcongonews