RDC : Félix Tshisekedi en action après les 100 jours


Tout a commencé par une proposition faite par le premier président de la Cour de cassation, Jérôme KITOKO qui a monté un projet et soumis au Gouvernement pour financement. Le Chef de l’Etat, dans le souci de faciliter le travail de la justice, a autorisé la sortie des fonds qui a permis de doter les 27 cours d’appel de la République en fournitures. Conscient de cette innovation, le collectif des avocats pour la bonne gouvernance judiciaire n’est pas allé par quatre chemins pour saluer ce geste combien louable de Félix Antoine Tshisekedi. Dans le même ordre d’idées, ces avocats ont aussi salué l’esprit de créativité de Jérôme KITOKO qui a mis sur pied ce grand projet. «Nous le remercions pour avoir matérialisé le geste du Chef de l’Etat et du Gouvernement en remettant à chaque Chef du ressort des Cours d’appel tel que sollicité du gouvernement, déjà un premier lot de la logistique nécessaire pour l’opérationnalité de leurs juridictions», ont-ils déclaré.
Il sied de rappeler que chaque Cour d’Appel a bénéficié de deux motos, deux laps top, deux ordinateurs, deux onduleurs, deux stabilisateurs, un groupe électrogène 6,5 KVA, 100 paquets des papiers duplicateurs, 100 fardes, des paquets des stylos, crayons, des classeurs, signataires, perforateurs, etc. Ci-après, la réaction du CABGJ à cette action du Chef de l’Etat.
LUKI Chimène