LE 17 MAI EST UN JOUR DE DEUIL NATIONAL!

Le 17 mai 1997 reste et restera ce triste jour où les loups venus de pays étrangers ont pu s’introduire dans la bergerie congolaise. Et de concert avec d’autres prédateurs, fils du pays, ils se sont mis à tout saccager et à tout piller sur leur passage. Massacrant huit millions de congolais en l’espace de deux décennies, piétinant notre souveraineté nationale, infiltrant toutes les institutions de l’État pour prendre possession de tous les rênes du pouvoir. Ils sont parvenus à chosifier tout un peuple, le réduisant à l’esclavage sur la propre terre de ses ancetres.

Par respect à nos millions de morts-martyrs, de grâce qu’on cesse d’attribuer ce titre ronflant de « révolutionnaire » à ces minables occupants. Ce serait là un scandaleux abus de terme d’autant plus que ces conglomérats d’aventuriers de l’AFDL n’ont rien révolutionné du tout sinon dans leur manière de tuer sans état d’âme nos compatriotes sans défense et de piller les ressources de notre pays. Par un processus d’INVOLUTION, ils ont fait reculer d’un siècle le grand Zaïre qu’ils ont réussi à transformer en un territoire parsemé de milliers de fosses communes et à le réduire à un peuple clochardisé, humilié jusqu’à sa dernière expression et devenu la risée du monde entier.

Honni qui encense cette engeance de rapaces ! Honni quiconque ose signer des alliances politiques avec ces ennemis du peuple! Malheur à tout congolais qui fera la fête en ce jour de deuil national et de lamentations pour notre peuple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rcongonews