Le Président Félix TSHISEKEDI est la réponse de la grâce prédite par Papa Simon KIMBANGU dixit : Pasteur Théodore MUGALU


Dans une adresse à la presse, le Pasteur Théodore MUGALO, leader spirituel d’une église à Kinshasa, ancien chef de la maison civile de l’ancien Président Joseph KABILA a invité les congolais à soutenir le Président Félix TSHISEKEDI, « car il est le Président de la grâce selon le chemin et le dessein de Papa Simon KIMBANGU », a-t-il attesté.
Ceci dit, l’alternance pacifique que la RDC vient de connaitre est à mettre d’après le Pasteur MUGALU, à l’actif des prières de croyons que Dieu à exhaussé selon son plan pour redonner sa grandeur au Congo.
Cette alternance a obéit a un schéma établi par Dieu, qui prend le contour géographique de la passion de Papa Simon Kimbangu. A-t-il démontré.
Comme dans sa passion, Papa Simon KIMBANGU a fait un périple qui l’a conduit du pays Bakongo dont il est originaire, pour le conduire en territoire de BANGALA, avant de finir sa vie chez les Swahilie. Après son exhumation son corps a fait escale en terre Baluba avant de retourner à NKABA d’où il était parti.
En parallélisme avec ce schéma, le 1er Président a été un MUKONGO, Joseph KASAVUBU. Puis vint un MUNGALA, Joseph MOBUTU, avant que les Swahilie KABILA père et fils ne commandent, puis aujourd’hui un enfant Baluba, Félix TSHISEKEDI.
Vous savez a estimé le Pasteur Théodore MUGALU, « tout autours de Papa Simon KIMBANGU est toujours surnaturel ». Tenez, lorsque le Président Joseph KABILA a pris la décision de lever l’option de réviser le procès de Papa Simon KIMBANGU en 2011, l’on a remarqué des similitudes non négligeables. Es-ce par hasard si lors de sa condamnation en 1921, le Roi des Belges s’appelé Albert, et le Pape de Rome Benoit. Qu’au jour de la révision du procès en 2011, le Roi des Belges se nommait Albert et le Pape de Rome Benoit ?
Le fait que « c’est le 4ème Président qu’il avait clairement décrit est celui qui réalise la transmission pacifique du pouvoir dénote que le Président Félix TSHISEKEDI est réellement le Président de la grâce divine pour réaliser les desseins merveilleux de Dieu pour le Congo et l’Afrique », a-t-il précisé.
Abordant le cas de la diaspora, le Pasteur Théodore MUGALU a estimé qu’il est temps que la diaspora se repentît et joue pleinement son rôle, pour le développement de la RDC dont les rennes sont aujourd’hui entre les mains du Président de la Grace Félix TSHISEKEDI. Car les acteurs en place sont toux deux issu de la diaspora. Joseph KABILA de la diaspora africaine et Félix TSHISEKEDI de la diaspora d’Europe. Ils devraient bénéficier du soutient total de cette diaspora afin qu’ils puissent au plus vite faire face au nombreux défis qui les attendent.
A l’instar de la diaspora Juive des Etats-Unis qui a construit Israël. De la diaspora européenne d’Amérique qui a reconstruit l’Europe par le plan Marshall, les diasporas africaines de partout, qui font déjà beaucoup avec les capitaux qu’ils envoient pour soutenir les parents, doivent faire davantage, et se donner le mot d’ordre pour bâtir le Congo et l’Afrique.
Prêter main forte à la réussite du Président Félix TSHISEKEDI est un acte de piété et de dévotion, pour la gloire de Dieu et le Bienêtre des congolais. « Il faut bénir la Grace » a-t-il affirmé.
Norbert MATONDO