RDC-CANCER du col de l’utérus : Marie-Josée IFOKU prêche par l’exemple et invite les femmes congolaises à se faire dépister à moindre coût


C’est à l’hôpital BIAMBA Marie MUTOMBO que Marie-Josée IFOKU, la seule femme candidate à l’élection présidentielle de 2018, s’est rendue ce mardi 28 Mai 2019, pour se dépister du cancer du col de l’utérus.

Pour Marie-Josée IFOKU, ceci est dans le but de motiver les femmes congolaises à se faire dépister du cancer du col de l’utérus afin d’éviter la mort précoce « Nous encourageons donc les femmes congolaises à faire comme nous et à venir massivement se faire dépister à l’hôpital BIAMBA Marie MUTOMBO à seulement 6000fc. En se faisant dépister tôt, on s’épargne de décès que l’on pourrait bien éviter », a dit Marie-Josée IFOKU.

Les femmes du parti Alliance des Élites pour un nouveau Congo, parti que dirige Marie-Josée IFOKU, ont bien voulu accompagner leur leader. Elles ont à cette occasion profité pour se faire dépister « Nous encourageons le geste de notre présidente, Nous encourageons en même temps l’Hôpital BIAMBA Marie MUTOMBO pour cette campagne. Contrairement à ce qui se raconte, ce test ne fait pas mal, et ne dure pas. J’invite les femmes à venir se faire dépister à moindre coût du cancer du col de l’utérus et du cancer du sein », a révélé la vice-présidente de L’ AENC Gisèle TSHILENGI.

Signalons que l’Hôpital BIAMBA Marie MUTOMBO avait lancé la campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus depuis 2016. A ce jour, près de 19.000 femmes congolaises ont déjà été dépitées dont 7% des cas positifs des femmes présentant des lésions précancéreuses et celles qui développent déjà le cancer proprement dit

Glory PANZU