Malaise FCC-CACH et Arrêts de la Cour : TRYPHON Kin KIEY MULUMBA attend de Félix TSHISEKEDI un « discours de salut de la Nation » pour calmer les ardeurs


Au travers de son compte Tweeter, le professeur TRYPHON Kin KIEY MULUMBA, a ce jeudi 13juin appelé le Président de la République Félix TSHISEKEDI à réagir afin de baisser les différentes tensions qui régentent le pays.

Selon ce Cadre du Cap pour le Changement (CACH), le Chef de l’État doit mettre en exercice l’article 69 de la Constitution qui le définit comme arbitre suprême du fonctionnement des pouvoirs publics et institutions. « Je me permets d’appeler le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI, arbitre suprême du fonctionnement régulier des pouvoirs publics et des Institutions (art 69), à exercer ce pouvoir en reprenant l’initiative par un discours de Salut de la Nation susceptible de baisser les tensions », a t-il indiqué.

Rappelons par ailleurs que les ordonnances présidentielles sur les nominations au sein de la GECAMINE et la SNCC ainsi que les arrêts de la cour constitutionnelle sur les contentieux électoraux des législatives de décembre dernier, ont suscité depuis le lundi 10juin, des actes de vandalismes des sièges de différents partis politiques par leurs militants notamment ceux de l’UDPS et du PPRD

 

Glory PANZU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *