Briquette du kivu forme les enfants en planta les fruits sur les murs

durhula Zigabe accompagné des membres de son entreprise vient de former des enfants sur comment utiliser les décher plastique en planta les fruits sur les murs, en colonie des vacances le samedi 8 juillet 2019 dans le centre de jeunes de la paroisse de panzi en commune d’Ibanda .

Au cour de séance de formation plusieurs enfants dont l’âge varie entre 7 à 12 ans ont passé de la théorie à la pratique. ‘‘Nous voulons beaucoup plus sensibiliser la population de Bukavu et ses différents périphériques pour faire comprendre l’utilité de ces produits, nos enfants doivent aussi savoir l’évolution de l’écosystème, pour ce jour Le projet de jardin vertical consiste à ramasser les bouteilles et autres centenaires plastiques jetés ici et là pour en faire des jardins verticaux ou murs verts pour les villes. Ces jardins verticaux sont montables sur les murs des maisons. L’Organisation Briquette du Kivu constituée en majorité de jeunes étudiants, nous appelons la population de la ville de Bukavu à s’approprier cette initiative en utilisant les briquettes écologiques combustibles pour la cuisson en vue de lutter contre la déforestation, facteur clé du changement climatique, lequel, est actuellement considéré comme un fléau mondiale’’ A martelé le coordinateur de cette entreprise.
Pour lui, l’agriculture traditionnelle pratiquée dans notre pays souffre des quartes problèmes majeurs notamment : une faible pluviosité due au changement climatique ,appauvrissement du sol due à une longue tradition, de mono culture et la présence des matières plastiques, le désengagement de jeunes dans l’agriculture mais aussi l’urbanisation accélérée envahit nos villages entraine une forte conséquence l’insécurité alimentaire, il est important de penser aux mesures permettant de protéger l’environnement pour léguer à la génération future de notre pays. Murhula Zigabe, manager de cette organisation ajoute que l’utilisation de produits de Briquette du Kivu est une contribution à la réduction de l’impact négatif humain sur la forêt et réduit l’insalubrité visible à Bukavu et dans d’autres coins de la province du Sud-Kivu. Cette formation s’est tenue Panzi dans l’enclos de la paroisse de Panzi en commune d’Ibanda.
La briquette du Kivu s’attèle sur les objectifs de diminuer la pollution plastique,rendre les villes arables pour assurer la sécurité alimentaire.

Share via