RDC:La Cie Théâtre de Marconte procède à la sortie officielle de son spectacle Mbong’wa ba Long,ce 12 juillet,à l’Espace TEXAF-BILEMBO


La Compagnie Théâtre de Marconte présente la sortie officielle de sa pièce théâtrale « MBONG’WA BA LONG »,ce vendredi 12 juillet courant, à l’Espace TEXAF-BILEMBO,non loin de Galerie Utexafrica,dans la Commune de la Gombe.
Cette planche écrite par S.KONDE SUNDA MASAMPU NGONDE dans une mise en scène de Don Diègue NAKANKA démontre combien l’enseignant congolais vit dans une misère sans prédécent qui, malheureusement fait de lui un homme sans valeur au sein de la société dans laquelle il évolue voire dans sa propre famille.
L’auteur de cette pièce a ramené le public, à « l’accord de MBUDI de triste mémoire, période à laquelle les autorités de l’époque avaient promis monts et merveilles aux enseignants.
Lesquelles promesses n’ont jamais été tenues.
Pièces de théâtre pluridisciplinaire sur scène, l’on appercoit une marionnette portable en fil,des marottes,des silhouettes mises en mouvement par Shadry MASAMUNA ainsi que de comédiens Benie MAKAYA, Belord MULOPO, Martin MAKITAKOW et S.konde qui, chacun joue sa participation avec synchronisation.
La conception des marionnettes ainsi la scénographie a été assurée par S.KONDE
Pour la conception des marionnettes,il se fait assister par SHADRY.
Les costumes et les accessoires ont été tenus par Doris EKOKO.
Carlito s’est occupé de la couture, Sony KAFUTA de la peinture et Bob LELO a fait le graphiste.
Créée en décembre 2008,la Compagnie Théâtre de Marconte va bientôt totaliser 11 ans d’existence.
Elle a,à son actif, beaucoup de créations et tournées dans la ville de Kinshasa ainsi que dans d’autres provinces et en dehors du pays.
En terme de créations, on peut citer celle de l’école d’animaux spectacle de marionnettes à table, santé maternelle spectacle de silhouettes.
Avec le spectacle de l’école d’animaux, une grande tournée de plus de cinq semaines a été réalisée,en 2016 avec la participation des plus de dix écoles du Kongo Central.
Serge MAVUNGU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *