Mort du député TSHIPASA : Des personnalités politiques en RDC, rendent hommage à un “grand baobab, un pacificateur et un rassembleur”

La dépouille mortelle du député Venant TSHIPASA décédé de suite d’une courte maladie le 07 septembre 2019, est arrivée en ville de Goma ce jeudi 19 septembre 2019 en provenance de Kinshasa où il a rendu l’âme. Élu provincial et national dans les circonscriptions de Rutshuru et LUBERO en province du Nord-Kivu, le corps de celui qui est appelé “le patriarche”, a été accompagné par des hautes personnalités publiques de la RDC qui lui ont rendu les hommages de son rang.

Parmi ces personnalités figurent, Norbert KATINTIMA, ancien vice-président de la CENI, Julien PALUKU KAHONGYA, nouveau ministre national de l’industrie, les députés nationaux Patrick MUNYOMO et NZANGI BUTONDO ainsi que du député invalidé par la cour constitutionnelle puis réhabilité Jean-Claude KIBALA.

Présent sur place en qualité du président de du Ministère des Laïcs Protestants (MILAPRO) en province du Sud- Kivu, l’ex-président de la CENI Norbert KATINTIMA a dit avoir été délégué par Monseigneur KUYE son président national, pour présenter les condoléances de la communauté protestante. “TSHIPASA était un homme déterminé à promouvoir les valeurs, il a donné beaucoup de numéros matricules aux jeunes quand il était ministre de la fonction publique, je voudrais que les jeunes qui vont le remplacer puissent penser à cette grandeur. Il était aussi un bon conseiller pour moi, on a un lien très solide”, a déclaré Norbert KATINTIMA.

Le jeune député Patrick MUNYOMO dit quant à lui avoir perdu “un papa qui lui prodiguait seulement des bons conseils qui n’est plus aujourd’hui, c’est un baobab qui est parti, mais laisse beaucoup de racines dont je fais partie”. “C’est un deuil qui affecte toute la population pas seulement du Nord-Kivu mais de la RDC entière. Je garde de lui un homme rassembleur, pacificateur, un sage qui nous a soutenu depuis notre jeune âge”, a conclu l’honorable Patrick MUNYOMO du FCC.

Après l’atterrissage de l’avion qui transportait la dépouille, le corps a été exposé à sa résidence où des membres des familles ont fait leurs adieux. Ce vendredi 20 septembre le corps sera en ville de Butembo ensuite suivra l’étape de LUBERO, où il sera enterré l’une de ses fermes.

 

YVES NSIALA

Share via