Kasaï central : les travaux réalisés par les chinois désapprouvé par   les usagers du tronçon routier de Kananga à MBUJI MAYI

Les usagers du tronçon routier Kananga-KALAMBA MBUJI désapprouvent les travaux réalisés par les chinois dans ce coin. Il y a lieu de rappeler que ce tronçon relie la Province du Kasaï central (RDC) à celle de Lunda Norte (ANGOLA).

Ces usagers décrient l’état délabré de cette route en terre battue qui la rend impraticable à chaque tombée de la pluie. La situation actuelle ne représente pas la dimension d’une route économique internationale.
Outre le mauvais état de la route, ces usagers éprouvent d’énormes difficultés sur les deux ponts flottants érigés sur la rivière Lueta (200Km de Kananga) et la rivière Kasaï (257 Km) où ils doivent décharger avant le passage.

Trouvé ce week-end, environs 30 véhicules sont bloqués sur le pont LUETA et disent y avoir passés une semaine dans des conditions déplorables. Sur place, les agents de l’OVD parlent d’un problème des barges et comptent le remplacé par des châssis. Toutes ces difficultés constituent un calvaire pour ces usagers qui désapprouvent les travaux réalisés par les chinois. Ils plaident pour que le gouvernement central s’implique pour ériger un pont efficace sur ces deux rivières mais également pour l’asphaltage de cette route qui ravitaille la province en produits manufacturés.

 

David Saveur MIKOBI

Share via