Des réactions des Kinois autour de l’affaire sextape impliquant l’artiste Héritier Watanabe

L’artiste Héritier Watanabe est au cœur d’une grosse polémique depuis deux jours. Il s’agit d’une affaire de sextape dans laquelle sont impliqué le chanteur et une femme mariée. Vu la gravité de ce scandale sexuel, les Kinois restent divisés sur leur point de vue.

 

Depuis jeudi, une vidéo montrant l’artiste Héritier Watanabe et Naomi MONDO en plein acte sexuel. Dans cette vidéo dont la durée est de 30 secondes, Héritier Watanabe plongea la main dans son sac et commença à filmer leurs ébats sexuels avec son IPHONE 7.

 

Face à ce scandale sexuel qui commence à défrayer la chronique, la majorité de Kinois condamnent amèrement le comportement affiché par cet ancien artiste musicien du groupe « Maison mère ». « Échoué dans la musique, Héritier Watanabe veut se faire un acteur pornographique. C’est une vidéo qui ne l’humilie pas seulement, mais qui accuse aussi les attitudes des musiciens congolais. C’est un acte ignoble qui doit être condamné par ses pairs », condamne Mireille Zola une femme d’affaire résidant aux États-Unis.

 

Émettant son avis, le coordonnateur de l’ONG « DRC Vision », Papy MAVOKA, a rappelé le rôle d’un artiste musicien. Pour lui, au lieu d’épater la galerie en éduquant la masse, Héritier Watanabe se livre aux ébats sexuels avec une femme mariée.

 

Par contre, d’autres fans de l’artiste, attribuent la faute à la femme mariée. Ils estiment qu’au-delà de son boulot qui est celui de la musique, Héritier Watanabe a aussi sa vie privée. « Ce n’est pas à jeter des pierres à Héritier. La faute incombe à cette femme qui a accepté de se faire baiser par un artiste, sans préserver son statut », a défendu un jeune homme qui a requis l’anonymat. Avant d’ajouter : « Ces deux personnes vont tirer les conséquences de leur humiliation ».

Contacté par le Rcongonews.com, malheureusement, Héritier Watanabe n’a pas répondu pour éclairer la lanterne au sujet de ladite vidéo.

 

La femme de l’artiste Héritier Watanabe, Lolotte MOLISHO, refuse de s’impliquer dans la polémique qui éclabousse son mari. Très attendue sur le sujet, elle a livré une réaction plutôt surprenante. « Je me respecte beaucoup et j’ai de la valeur, Et puis j’ai un enfant de 16 ans donc il comprend tout. Arrêtez de me mélanger dans vos buzz à la con de 2 balles. La Bible dit chacun portera sa propre charge, moi j’ai toujours ma dignité et ma fierté… », a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

 

Entre-temps, la femme impliquée la vidéo sextape a été réalisée n’a pas croisé les bras, car elle menace de porter plainte contre l’artiste pour avoir filmé leurs ébats sexuels.

 

 

Herve

Share via