RDC : Détournement des fonds par des médecins, infirmiers et agents administratifs de l’hôpital général de référence de TSHILENGE au Kasaï-Oriental

Cette somme a été allouée au centre hospitalier, par les partenaires techniques et financiers qui menacent actuellement de suspendre l’assistance médicale dans la province. Le Gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, Jean MAWEJA a suspendu, le debut de cette semaine , sept médecins et quatre agents administratifs de l’hôpital général de référence de TSHILENGE. Dans son arrêté, il leur reproche d’avoir détourné environ 92 000 USD.

« Ils ont tenté de justifier ce détournement à travers la fabrication des dossiers des malades fictifs afin d’augmenter le volume des fonds à bénéficier auprès des partenaires, l’utilisation des carnets des reçus parallèles, la mauvaise saisie des factures des soins, la falsification des reçus de preuves de paiement », précise l’arrêté provincial signé par le gouverneur.

Parmi les suspendus, le Dr TSHISHIMBI BUASHA, médecin directeur de l’hôpital, le médecin chef de staff, Dr Ambroise MULOWAYI, le directeur de Nursing Daniel KAKANDA, de l’intendant, de l’encodeur et de l’agent percepteur des recettes Pascal KALONGA.

« À la suite des griefs portés à leurs charges, les autorités estiment que ces médecins, infirmiers et agents administratifs de l’HGR de TSHILENGE ont créé un réseau mafieux de nature à ternir l’image de l’administration publique et à détériorer la confiance des partenaires qui appuient le secteur de la santé dans la province », ajoute le document.

 

P.A.A

 

Share via