En direct de KISANTU : le FCC soutien le pouvoir de Felix TSHISEKEDI

Réunis pendant trois jours à KISANTU, les chefs des regroupements et partis membres du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila ont renouvelé leur soutien à la coalition de gouvernement formée avec la Coalition pour le changement (Cach) du président Félix TSHISEKEDI.

Contre toute attente, les participants réunis à KISANTU ont réaffirmé leur soutien à la coalition FCC/Cach, alors que la coalition au pouvoir vient de passer des moments difficiles. Les discours des uns et des autres paraissaient si peu conciliants qu’une rupture entre les deux camps était redoutée.

À l’initiative du premier vice-président de l’Assemblée nationale et chef de la délégation Cach, Jean-Marc KABUND, les partisans du président Félix TSHISEKEDI avaient unilatéralement suspendu les contacts avec leurs partenaires de l’autre camp, celui de l’ex-chef de l’État Joseph Kabila, car ils estimaient que ces derniers manquaient de respect envers l’actuel numéro un du pays.

Si bien que toutes les nominations dans les autres institutions et secteurs, en dehors de l’exécutif, ont été bloquées. La visite surprise, ce jeudi à KISANTU, de l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila, aura aidé à baisser la tension. Reste à voir comment cette main tendue sera reçue du côté du camp présidentiel.
Lors de cette même retraite, les dirigeants du FCC ont également demandé aux institutions de la République de prendre des dispositions pour arrêter sans délai les violences dans l’est du pays et d’apporter de l’aide à la population en détresse suite à des catastrophes naturelles.

 

P.A.A

Share via