Goma : Pourquoi la population ont  réduit en cendre un poste de la police  au quartier Kasika

Une vive tension est observée tôt le matin de ce mardi 10 décembre 2019 en ville de Goma dans le quartier Kasika.

Un bureau de la police a été incendié par la population en colère qui proteste contre l’insécurité devenue monnaie courante dans cette partie de la ville de Goma. Le bilan provisoire parle de deux personnes tuées dans ces échauffourées dont un élève. Les habitants et les élèves sont descendus dans la rue pour manifester leurs mécontentement suite à la recrudescence de l’insécurité.

Pendant ce temps, les éléments de la police nationale congolaise ont fait usage des gaz lacrymogènes et arme à feu pour disperser les manifestants. En revanche, les habitants en colère, ont jugé bien de réduire en cendre le poste de la police nationale congolaise situé dans le quartier Kasika.

Il sied de noter que les jeunes du quartier Kasika ont barricadé les routes depuis le matin.
Les boutiques, magasins, alimentations sont fermés depuis le matin dans cette partie de la ville touristique.

Noé Kalemeko

Share via