KINSHASA : Une fille âgée de 14 ans a été enlevée et violée de 18h à 3h par un homme de 40 ans dans la commune de Mont Ngafula.

La Ligue de la Zone Afrique pour la Défense des Droits des Enfants et Elèves, LIZADEEL en sigle, vient d’être saisie par un parent dans une affaire d’enlèvement et de viol de sa fille par un homme de 40 ans de 18h à 3h le Jeudi 6 février 2020, pendant qu’elle partait puiser l’eau de la source.
D’après Tita MVULANYANGU, le père de la victime documenté par Joëlle Mireille MUKANYA, assistante psychologique de la LIZADEEL, sa fillette était seule sur cette route menant à l’eau de la source dans le quartier LUTENDELE.
« C’était vers 18h, quand ma fille partait puiser l’eau de la source ; du coup il s’est vit hâtivement bander les yeux et la bouche par le violeur …elle tenta de crier pour alerter les parcelles situant dans les environs, malheureusement c’était un coup d’épée dans l’eau, parce que le ravisseur était plus fort qu’elle ».
L’accusé l’avait violement amenée dans un chantier où il la viola de 18h à 3h. A entendre dire le père de la victime, l’auteur du crime serait en fuite depuis la nuit de 7 février.
Le parent de la victime vient de saisir la LIZADEEL, en sollicitant une assistance psychologique et judiciaire puisqu’aucune prise en charge n’a été prise depuis que le forfait a été commis.
Par ailleurs, la LIZADEEL fait appel à la solidarité pour le soutien financier en faveur de l’accompagnement tant judiciaire que psychologique de la victime.

Yves Nsiala, Communicateur de la LIZADEEL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via