La Communauté Médicale de la RDC risque de connaître un HÉCATOMBE : Trois décès en une journée à KINSHASA ;*RAM

AZANI YOSSA de l’HPGRK ;
**KAMATHE,pédiatrie à la Clinique NGALIEMA ;
***Général Médecin MUNYAMPARA de FARDC.
Que les âmes de nos confrères reposent en paix !
Comment pouvons nous crier ? Nous ne sommes pas protégés. Que nos Autorités sont spécieusement SOURDES. Allons nous nous laisser décimer par le Serment d’Hypocrate quand l’État Congolais ne nous donne pas les moyens,ne nous écoute même pas et plus cynique encore ,refuse de nous protéger . Sé.Dr.MANKOY BADJOKY,SGN/SYNAMED.

Share via