🇨🇩RDC: Le tribunal a ordonné la confiscation des fonds logés dans les comptes bancaires d’Hamida Chatur.

Le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a condamné ce samedi 20 juin 2020 le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat Vital et le Directeur Général de Samibo Samih Jammal. Jeannot Muhima quant à lui écope de deux ans des travaux forcés.

Le tribunal a déclaré établies les infractions de détournement des deniers publics par participation criminelle à charge de Vital Kamerhe et Samih Jammal de 48 millions de dollars destinés à la construction des maisons préfabriquées du programme présidentiel des 100 jours. Il a aussi reconnu Jeannot Muhima coupable de détournement des 2 millions de dollars dans le cadre des décaissements pour la construction des maisons préfabriquées.

Le tribunal a également reconnu la corruption dans le chef de Vital Kamerhe et Jamaal Samih. Selon les juges, le Directeur General de Samibo aurait offert à Vital Kamerhe un immeuble via une cession faite à Soraya Mpiana par l’intermédiaire de Daniel Masaro.

Outre les peines de travaux forcés, le tribunal a ordonné la confiscation des fonds logés dans les comptes bancaires d’Hamida Chatur, Daniel Masaro et plusieurs autres proches de Vital Kamerhe. On note aussi la privation pendant une durée de 10 ans après l’exécution de la peine, du droit de vote ou à l’éligibilité et l’interdiction d’accéder aux fonctions publiques ou para-étatiques.

Ainsi se conclut le procès au premier degrés du programme 100 jours volet « maisons préfabriquées » qui aura retenu l’attention de millions des Congolais.

AK-INFO 🇨🇩

Share via