L’UDPS invite le FCC a retirer ce 3 propositions de lois portant atteintes à l’independance de la justice et demande au peuple véritable détenteur du pouvoir a se tenir prêt pour resister.

Sous la direction de L’honorable Jean Marc Kabund, Président a.i de l’UDPS , une reunion extraordinaire a été organisée ce dimanche 21 juin au siège National du parti .
On prie part ,la présidence du parti, l’exécutif national avec à sa tête le SG du parti, Augustin Kabuya, les députés Nationaux et provinciaux,la ligue des femmes,la ligue des jeunes,le bureau de la Commission Electorale du Parti, les présidents des comités fédéraux de Kinshasa, les représentants des structures informelles de mobilisation du parti.

Au menu du programme, il a été procédé à la présentation des nouveaux secrétaires généraux adjoints et à l’examen des trois propositions de lois initiées par deux députés nationaux membres du FCC, portant sur le fonctionnement de l’appareil judiciaire en RDC.

Après un fructueux débat sous l’autorité de l’honorable. Jean Marc Kabund Président a.i du parti, l ‘UDPS/ TSHISEKEDI note ce qui suit :

  1. Les 3 propositions de loi ne viennent en rien régler une quelquonque difficulté liée au bon fonctionnement de l’apareil judiciaire ,bien au contraire, elles ne visent qu’à entamer l’indépendance de la magistrature au profit du ministre de la justice (poste réservé au FCC)
  2. Les propositions de ces lois révèlent la volonté du FCC de procéder à la violation de la constitution tendant à protéger des criminels et encourager l’impunité.
  3. Les 3 propositions de loi, consituent un frein démocratique et une tentative d’assener un coup dur à la politique du chef de l’état qui se bat pour instaurer un état de droit applicable a tous.
  4. L’ UDPS/TSHISEKEDI, apporte son soutient à l’ensemble de l’appareil judiciaire congolais et exhorte à l’ensemble des magistrats à rechercher et à poursuivre des enquêtes sur tous les dossiers de détournement des derniers publics ,de vols ou de corruption.

5.Prenant l’opinion à temoin, l’UDPS/TSHISEKEDI, invite le FCC à retirer ces 3 propositions de Lois jugées inopportunes et inconstitutionnelles tendant à violer le principe de l’indépendance de la magistrature.

  1. Au cas ou le fcc s’obstinerait dans sa logique d’imposer sa volonte au peuple congolais par un passag en force,l’Udps se reserve le droit d’opposer a la majorite artifficielle du palais du peuple,la majorite populaire,veritable detentrice du pouvoir.
  2. L’ UDPS invite toutes les forces vives de la nation a repondre massivement au mot d’ordre qui sera lancé au moment opportun.

Cellule de communication.

Share via