C’EST QUOI ÊTRE UN PRÉSIDENT OU UN LEADER ?

Parlons de la responsabilité d’un président, d’un chef d’un leader, nous devons perdre la notion du président & autres comme du supérieur.

Le leader ou le président n’est pas supérieur à nous comme la société Congolaise l’a souvent fait croire, il a juste une position ou un rôle qui lui confère une autorité.

Par exemple, le 1er ministre ou le président est un citoyen comme nous tous, il n’est pas un homme supérieur à nous.

Pourtant le fait qu’il (président)soit élu ou nomme un 1er ministre lui confère une autorité de leader sur la nation mais pas un super homme.

Et la nation est soumise aux deux c’est à dire qu’elle reconnait sa position de chef, de leader, d’autorité.

Le travail du 1er ministre ou d’un président n’est pas de tromper le peuple pour s’enrichir mais de servir le peuple pour le bien de tous.

Et on ne demande pas au peuple de rendre des comptes mais au président ou un 1er ministre.

Autre exemple, un policier est un citoyen comme nous tous, le fait qu’il soit policier ne fait pas de lui une personne au dessus de nous.

Même si dans notre société Congolaise les ignorants se servent de cette position pour assujettir & abuser des populations.

En principe un policier est un civil habillé, on lui a tout simplement donné une position, un rôle qui lui confère une autorité que nous respectons, il a obligation de nous respecter.

Le rôle du policier n’est pas de nous faire souffrir, mais de nous servir car son rôle est de garantir la sécurité & la paix, il est gardien de la paix.

On lui a donné cette autorité à laquelle nous sommes soumis pour qu’il nous protège, qu’il veille à ce que les lois soient respectées pour l’ordre afin que nous allions vers la vision de l’Etat d’un pays où les droits, la justice, la sécurité & la paix devraient régner.

Connaître nos DROIT est une obligation absolue pour chaque Congolais (e), prenons nos responsabilités & nous devons obligatoirement nous prendre en charge.

Sa Majesté D.P AGOUMOUSSE D.W.K.Z.S.T. NTAMBWE-NTAMBWE.

L’homme de la providence pour un Congo nouveau.

Share via