La Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri a l’honneur de saisir l’opinion locale nationale et internationale face au nouveau plan de génocide planifié en Ituri

L’exécution dudit projet est preuve pour le 26, 27, 28, 29 et le 30 Juin 2020 sur l’ensemble de l’Ituri.
En effet, dans son message lancé jadis dans la Radio Tam Tam de PKADROMA, le propagandiste en chef de la CODECO avait menacé de matérialiser leur projet de génocide sur l’ensemble de l’Ituri. C’est ainsi, après les investigations d’équipe de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri, les affirmations de chef propagandiste de la CODECO se sont avérées correctes et que cette date était programmée effectivement en commun accord pour la commission de ce génocide en Ituri.
De ce fait, la question qui se pose est celle de savoir :
Qu’est-ce qui a motivé le chef propagandiste à prendre un tel courage de parler à la radio Tam Tam de PKADROMA ?
En effet, le point focal de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri implanté partout dans l’Ituri particulièrement celui de la localité de KUNDA vient de fournir au Bureau Central de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri qu’un avion en provenance du RWANDA a emporté un lot des cargaisons des armes lourdes et des petit calibre ainsi que des munitions et machettes à terme de plusieurs tonnes aux terroristes de la CODECO pour matérialiser ce projet de génocide à la date précitée ci-haut. Et en plus de cela, le point focal de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri implanté à DZIRI, à BUPKA et à LIKOPI, tous de localités Lendu vient de révéler au bureau central de la société révolutionnaire de l’ituri que dans le Campement de DZIRI, le Président Paul KAGAME a dépêché en provenance du Rwanda de supers commandons militaires Rwandais et officiers pour renforcer les terroristes de la CODECO à stratégie militaire, à commandement et à l’exécution dudit projet de génocide. De plus, le point focal de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri de BUPKA vient également de révéler au Bureau Central de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri qu’à BUPKA, il se passe une formation militaire de la CODECO encadrée par 60 officiers militaires rwandais qui parlent le swahili et le kinyarwanda dépêchés par le Président Paul KAGAME. Et enfin, le point focal de la Société Civile Révolutionnaire de CHINI YA KILIMA vient également de révéler au bureau central de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri qu’à CHINI YA KILIMA le Président Paul KAGAME a dépêché également les officiers militaires rwandais pour l’encadrement de de cette milice terroriste qui travaille à étroitecollaboration avec la CODECO pour l’intérêt du Rwanda et celui de Kinshasa.
De surcroît, il est à noter que pour que ce projet de génocide réussisse, le régime de Kinshasa sur ordre de Paul KAGAME a convaincu par mécanisme de corruption pour aveugler par pont de vin la notabilité Iturienne qui jusqu’à présent travaille pour la matérialisation de ce projet de génocide de leurs frères en vue de faciliter au Paul KAGAME sa politique d’occupation et de pillage des ressources naturelles de l’ituri pour la croissance économique du Rwanda. Et pour plus de lumière, la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri détient la vidéo camera cachée de l’argent reçu en provenance de Kigali via Kinshasa pour faire taire la notabilité Iturienne. Et la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri se dit prête à disponibilité cette vidéo à la Cour Pénale internationale ainsi qu’à l’abri de la populationaturienne en vue de s’imprégner de ces traitres qui coopérèrent avec la CODECO et vivent des sangs des Peuples Ituriens avec le seul intérêt de satisfaire leur Maitre Paul KAGAME, il s’agit des personnes ci-après :
LOKUNI NEMBE, Hajji IBRAHIMU BAMARAKI, le sénateur TIBASIMA BOGEMU, le Vice-Ministre des Congolais de l’étranger TCHEDYA PATAYE, BUBULENGA, Prof. PILO KAMARAGI… D’autres images vous les verrez dans la vidéo qui vous sera présentée sur YOUTUBE.
En conclusion, la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri demande à la population iturienne d’être vigilante car la CODECO et ses partenaires : Paul KAGAME et Felix TSHISEKEDI et consort ont planifié la matérialisation de leur projet de génocide en Ituri pour le 26 au 30 Juin 2020. C’est pour cette raison là que la CODECO fait l’arrogance en passant à la radio Tam Tam de PKADROMA sachant qu’ils sont bien soutenus en armés, munition et machette par Paul KAGAME et Felix TSHISEKEDI.
Fait à Bunia, le 19 Juin 2020
La Coordination de la Société Civile Révolutionnaire de l’Ituri

Share via