CONGOLAIS NOUS FÊTONS QUOI ?

Je ne connais point d’autre bonheur que de vivre indépendant avec ceux qu’on aime dans la paix & la justice.

Nous devrions fêter la nation & la mettre en débat au lieu de fêter le soi-disant l’indépendance.

Est-il raisonnable de crier haute la sainte douleur, feu purifiant, dévore l’esprit d’indépendance & de vanité jusqu’à la racine dans nation dans la quelle sa population avécu des millions d’années libre ?

Fêter la fin de l’occupation belge est-il réellement l’indépendance, en sachant que nous payons toujours le PRORATA de soi-disant la civilisation de population Congolaise ?

Le Congo n’a jamais été colonisé mais occupé par l’Allemagne, la France, la Grande Bretagne, les USA dont la gestion était confiée à un Roi criminels belge.

Tous Congolais aspirent à l’indépendance, mais cet heureux état, qui est le but & la fin de nos désirs, est celui dont nous jouissons le moins.

Avares de nos trésors, nous sommes prodigues de notre liberté confisquée, pendant que nous nous réduisons dans une sorte d’occupation qui est comparable à l’esclavage volontaire.

Nous accusons la nature d’avoir formé en nous un vœu de la saintesouffrance que nous avons cultivés en nous en mode in :

  • Fanatiques.
  • Téléspectateurs.
  • Pleurnicheurs.
  • Peureux.
  • Etc.

Pour éviter la souffrance, nous avons recherchés l’indépendance, nous avons achetés l’indépendance par le sacrifice de tout pouvoir incalculer.

La conséquence a été de nous affaiblir la volonté qui ne se forme que dans la lutte avec les hommes, de nous effacer l’originalité qui a besoin de détermination, de nous rendre inconstant, indécis, flottant & mou, dépourvus d’esprits de suite, de résignation & d’énergie.

Le désir de l’indépendance est le plus grand ennemi de la liberté, qui nous a mené droit à l’esclavage sous la lutte au pouvoirde nos soi-disant leaders, sous les dictatures tâchent du sang & massacres couronnés par la barbarie des envahisseurs ugando-rwandaise.

Qui ne cherche qu’à être libre a déjà le germe des vertus, qui veut se rendre indépendant est déjà vicieux sadignité.

Signé : Sa Majesté D.P. AGOUMOUSSE D.W.K.Z.S.T. NTAMBWE-NTAMBWE.

L’homme de la PROVIDENCE pour un Congo nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via