URGENT! Joseph très inquiet ! Yemeye , comme l’avait qualifié ,le ministre d’État de la Justice Célestin Tunda , après son interpellation. L’autorité morale du FCC , Joseph Kabila n’apprécie pas le comportement de ses acolytes.

Aujourd’hui,. Réuni à GLM pour analyser les tensions de coalition. FCC , a trouvé mieux de ne pas quitter la coalition. J .Kabila préfère rencontrer, le président de la République, FÉLIX Tshisekedi pour lui demander de sauver la coalition. Joseph Kabila refuse la cohabitation. Car, notre constitution a donné tous les pouvoirs au président de la République. La cohabitation ne fera aucune peur au camp Tshisekedi, car, ça lui redonne encore plus des manœuvres constitutionnelles . Sur cette question,. Joseph Kabila a demandé à tous ses hommes d’éviter les sorties médiatiques incendiaires au nom de la coalition, d’ailleurs, Jean Pierre Kambila écrit à ce sujet  » le maintien de la coalition FCC-CACH s’impose , nous pouvons tout faire pour sauver cette coalition » A-T-IL plaidé . Pour convaincre , Félix Tshisekedi , Joseph Kabila a levé deux options 1) la démission du gouvernement ilunkamba 2) le retrait de propositions Minaku et Sakata. Pour y arriver, Joseph Kabila préfère rencontrer , Félix Tshisekedi aujourd’hui , le matin . Mais, au regard de la situation politique actuelle . Le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi est loin d’être inquièté . Car , il a frappé – au moment, , et – au bon endroit . # Au bon moment ; nous sommes pendant l’État d’urgence , il a beaucoup des pouvoirs constitutionnels ## Au bon endroit parceque ; la flagrance pour la quelle,le ministre de la justice est poursuivie , est quasiment indiscutable  » le ministre a été humilié par l’État de Droit  » d’où FCC est au bout de ses moyens . ils sont obligés de se rabaisser pour espérer sauver la coalition , FCC a promis une communication dans les prochaines heures..du côté, Tshisekedi , toute sortie médiatique interdite,. personne ne sait , ce que, le chef de l’État pourra faire. Merci beaucoup pour l’attention.🇨🇩🇨🇩🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via