TSHISEKEDI S’INCLINE ENCORE UNE FOIS DEVANT KABILA. GROSSE DÉCEPTION POUR LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE.

Kabila a sciemment refusé de rencontrer Félix Tshisekedi durant toute les tentatives de les réunir par les ambassadeurs et la monusco parce qu’il voulait ramener leur tête-à-tête juste vers la semaine des vacances parlementaires dans le but de faire valider sans difficulté son candidat à la Ceni. Ne donnant ainsi à la population et toute l’opposition aucun moyen de faire obstacle vu que le parlement sera fermé jusqu’à septembre.
Alors qu’il avait ordonné à ses caciques d’aller avec ces propositions des lois minaku-sakata jusqu’au bout, vu la pression internationale exercée sur lui par les ambassadeurs et la monusco dans la médiation pour le contraindre à rencontrer Félix Tshisekedi pour aplanir et décidés ensembles, il a feinté suspendre les propositions des lois pour dire qu’il était prêt à négocier. Félix Tshisekedi qui avait tous le soutien de la communauté internationale pour faire bloque contre le passage de son candidat à la Ceni et ces propositions des lois, le président congolais sassou Ngesso a dû faire tout un déplacement pour le préparer stratégiquement, sachant très bien la mobilisation qu’a fait l’ambassadeur américain chez toute l’opposition et la société civile pour activer l’article 64.
Mais que c’est il passé dans la tête de Mr Félix Tshisekedi pour jouer une fois de plus décevoir tous le monde?
Devant Joseph Kabila en présence même les médiateurs internationaux, Félix Tshisekedi qui pourtant ne devait céder à aucune exigence farfelue de mr kabila, ne s’est vu qu’autroyé le sort du ministre de la justice contre la validation par le parlement et l’acceptation par lui du candidat Fcc à la Ceni pourtant rejeté, et les propositions des lois minaku-sakata n’ont été que repoussés ultérieurement pour adoption au même parlement. Lui laissant ainsi que le sort du ministre de la justice qui aussi doit attendre son sort dans le prochain remaniement. Chose plus que étrange, c’est la publication dans les réseaux sociaux d’un bordereaux de banque d’un dépôt de 7 millions de dollars au nom de l’épouse de mr Félix Tshisekedi depuis le mois de avril 2019, mois ou les fonds pour les 100 jours ont été remarquée sortis du trésor, qui déjà selon les dire d’un des cadre de l’UNC aussi en prison mr Paty Okata, la première dame et la famille proche de mr Félix Tshisekedi ont aussi à voir dans cette affaire au même titre que mr Vital Kamerhe condamné quant à ce.
L’authenticité de ce bordereau n’est pas encore prouvé, ni moins sa date de dépôt qui tombe un dimanche car les banques ne travaillent pas le dimanche, mais toujours selon les fuites reçu par les services internationaux, il existerait aussi des ouverture et des dépôt exceptionnelles qui peuvent se faire même le dimanche et voir même à domicile surtout lorsqu’il s’agit d’une autorité et d’un grand montant. À se poser si en attendant de confirmer l’authenticité de ce document, pourquoi a t-il apparut à cet moment précis où les enjeux se jouaient entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi ? Serait-ce un moyen de pression contre l’un de partenaire en discussion pour à la fin voir contre tout attente Mr Félix Tshisekedi accepter de céder la Ceni au candidat du Fcc qui directement est validé aussi rapidement par le parlement, alors que lui-même sait combien toute l’opinion nationale et internationale sont mobiliser contre cette nouvelle appropriation du de la Ceni par le Fcc. ça chuchote déjà même qu’une enquête pourra s’ouvrir sur l’authenticité du bordereau, sachant bien qui détient la justice en RDC.

La communauté internationale est indignée de ces négociations au point que juste après le tête-à-tête mr Félix Tshisekedi est contraint de recourir à nouveau à sa base en demandant à ses caciques notamment jean-marc Kabund et Augustin Kabuya de mobiliser à nouveau leur base pour se lever encore contre sa propre décision prise dans les négociations de livrer la Ceni au Fcc qui aussi est immédiatement entériné et bloqué jusqu’à la prochaine session parlement en septembre, et pourtant c’est ça Joseph Kabila, diversion, gagner plus du temps et repoussé les choses les plus loin que possible pour continuer à demeurer, comme s’interroge un haut diplomate européen  » comment expliquer que dans un jour aussi crucial comme celui-ci sachant très bien que les deux leaders de leurs regroupement politiques respectifs se verront pour dégager des consensus qui vont majoritairement dans l’intérêt d’un camps ou de l’autre, les députés de la famille politique du président Félix Tshisekedi ont préféré briller de leur silence complice dans l’entérinement du candidat contesté du Fcc à la Ceni alors qu’ils ont plié les manches pour donner des coups des poings aux députés du Fcc pour s’opposer à la déchéance de le l’ancien vice-président( jmkk) pour une intérêt vital aussi énorme que Ceni ? « 

Félix Tshisekedi risque gros dans cette affaire, car contrairement à deux parties qui cherchent chacun leurs intérêts notamment le Fcc et le Cach, la communauté internationale qui a joué cette même médiation a aussi sa carte, le rapport des force de tout un chacun qui déterminera le vainqueur.

Le FCC-CACH ont pris tout un peuple en otage, il faut s’en débarrasser maintenant.

Share via