🇨🇩RDC: Affaire 100 jours / Vital Kamerhe est interdit de visite à Makala excepté ses avocats et sa femme Amida.

Dans les rumeurs ayant récemment circulé sur la libération de Vital Kamerhe, celui-ci n’est pas finalement libre. Il a plutôt été question d’une demande de libération provisoire sollicitée par lui-même, que la justice congolaise a rejetée une nouvelle fois. « Nous allons interjeter appel contre cette décision de rejet devant la Cour de cassation », a souligné Maître Jean-Marie Kabengela, avocat de Vital Kamerhe.

Entretemps, toute visite autre que celle des avocats de l’ex Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi ou de son épouse Amida, lui est interdite.

L’interdiction de visite serait liée à la visite que le coordonnateur du Front Commun pour le Congo, Nehemie Mwilanya, a rendue à Vital Kamerhe à la prison centrale de Makala le dimanche 26 juillet . Réagissant à cette visite, le Haut Représentant du Chef de l’état, Kitenge Yezu, parle d’une solidarité sous le « slogan suspects de toutes tendances ».

Le procès en appel de Vital Kamerhei a été renvoyé au 7 août prochain, pour des raisons procédurales, après une première audience qui a eu lieu le vendredi 17 juillet dernier.

AK-INFO 🇨🇩

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via