INDIGNATION DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ

Nos sources nous renseignent que Monsieur FAUSTIN FITIKA (1er cas COVID 19) en image a voyagé depuis le 22 juillet 2020 Alors que son passage dans BOSOLO NA POLITIQUE est intervenu le samedi 25 juillet. …fuite… Suspect

L’émission où le fausseur de FITIKA a fait des allégations mensongères contre le ministre de la santé a été diffusée le 25 juillet 2020 donc trois jours après son voyage.

Ça veut aussi dire que cette émission était enregistrée avant le 22 juillet hors plateau habituel…(pourquoi?), ce qui porte à croire à un coup bien préparé par lui et sûrement en complicité avec le journaliste qui a refusé même de le recevoir en direct sur le plateau avant son voyage.

Normalement la justice doit poursuivre le journaliste Israël MUTOMBO de l’émission BOSOLO NA POLITIQUE qui avait tout le temps possible après enregistrement de la dite émission, de vérifier les informations requises avant la diffusion professionnalisme journalistique oblige dans les institutions suivantes :

  1. A la clinique ngaliema citée dans l’émission par Monsieur FITIKA comme l’hôpital qui l’avait reçu et prélevée.
  2. A l’INRB qui est cité par le même FITIKA comme témoin de ses résultats négatifs et laboratoire de traitement de ses échantillons.
  3. Et au prêt de l’hôpital où le monsieur était pris en charge.

La fuite de Monsieur FITIKA et la diffusion de l’émission enregistrée hors plateau habituel juste avant son voyage est très suspectes… Preuve de résultat à l'INRB

Min.sante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via