Le mondeDONALD TRUMP vomit TSHISEKEDI.

Selon les révélations de Newyork times de ce samedi 12 septembre 2020, relayées par le monde de ce dimanche, le Président américain Donald Trump a rappelé à l’ordre le Président de la RDC, Félix Antoine TSHISEKEDI, à la suite de sa préparation d’un mini sommet de la région de grands lacs prévus pour ce dimanche 13 septembre à Goma.
Pour TRUMP, Fatshi aurait sapé son autorité dans la région car il n’avait pas validé cette démarche unilatérale alors que les USA sont très impliqués dans la région.

C’est ainsi que le sommet de ce jour a été reporté sine die alors qu’une forte délégation congolaise se trouvait déjà à Goma.

Donald Trump a laissé entendre qu’il doute de la capacité de l’actuel président congolais à diriger ce grand pays. Il envisagerait d’appuyer la démarche de FAYULU visant à le destituer pour haute trahison.

C’est entre autre message que Leyla Zerrougi avait apporté au président Kabila, le mentor qui protège fatshi face à la communauté internationale.

Les propos très durs tenus par Trump expliquent pourquoi il n’a jamais répondu aux multiples demandes d’audiences formulées par Kinshasa et ce malgré trois visites de Fatshi sur le sol américain.

Pris de panique, Fatshi a organisé une veillée de prière avec tous ses pasteurs pour changer le cœur dur de Trump.

Wait and see.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via