La fin de la réunion bilatérale DÉFENSE SÉCURITÉ entre la RDC et l’ANGOLA

Il s’est tenu à Luanda du 14 au 16 septembre 2020 à l’hôtel plaza à Luanda , la réunion bilatérale entre les deux nations amies et frère.

De ces assises les parties prenantes au mémorandum d’intention et aux accords ont clairement exprimé dans tout les documents de travail , – prendre l’engagement ferme de souscrire sans faille aux déploiements des énergies nécessaires en vue de l’aboutissement sans équivoque des termes de référence du communiqué final qui servira de socle à la volonté politique de deux pays frères ;

En prenant la parole lors de la cérémonie de clôture, le Vice-Premier Ministre , Ministre de l’intérieur , Sécurité et affaires Coutumières / RDC Gilbert Kankonde Nkashama Malamba a insisté sur les relations d’amitiés et de fraternité qui datent de très longues années et qui lient les deux peuples.
Le chef de la délégation congolaise a annoncé la mise sur pied dans un délais raisonnable d’une Task Force au sein du Ministère de l’intérieur Congolais pour veiller à l’application sur les frontieres communes des décisions prises.
Son homologue Angolais SE Eugenio Laborinho Ministre Angolais de l’intérieur s’est félicité de cette avancée diplomatique en matière de sécurité le long des frontières et a fait le voeux de s’y mettre personnellement pour un suivi efficace des accords par les deux parties prenantes .

Les parties ont attiré l’attention de la presse tant nationale qu’internationale d’assurer le relais nécessaires dans le but de consolider les accords en vue de promouvoir la paix la stabilité et le développement de nos deux pays et en particulier le long de la frontière commune .

Les deux pays ont fixé le temps d’évaluation et de suivi a fin de pousser les un et les autres vers les horizons meilleurs dans l’intérêt de nos deux peuples respectifs .

Qu’il s’agisse des questions d’intérêts communs , les décisions sont orientées en vue de l’eradition sinon de l’atténuation des crimes frontaliers , du sort des réfugiés angolais et congolais , de la libre circulation des biens et des personnes , de la lutte contre le braconnage et la déforestation… sur la frontière commune.
En prévision de la mise sur pied de la commission mixte défense et sécurité prévue en janvier 2021 à Kinshasa ; Un mémorandum d’intention a été signé pour indiquer sans ambiguïté la volonté de deux nations commune de regarder dans la même direction.
la presse a été invité une fois de plus, de prendre à coeur la vulgarisation de nos volontés communes .
Les parties ont signé les accords ce mercredi 16 septembre 2020 , Les instruments juridiques accompagnant ces accords ont été également signés.
La partie Angolaise a organisé un dîner VIP en l’honneur de ses convives congolais .
C’est tard dans la nuit que le vice-premier ministre ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde et celui de la défense SE Aimé Ngoi Mukena ont regagné Kinshasa,
Satisfaits de cet accord combien louable arraché avec finesse pour préserver la paix , l’amitié, la fraternité et la sécurité entre les deux peuples .

Direction Presse Vice-Primature Ministère de l’intérieur sécurité et affaires coutumières

Share via