Tshisekedi à l’ONU :”Ma détermination est de redonner le plus tôt possible le sourire aux populations de l’Est…” 23.09.2020

Félix Antoine Tshisekedi à Beni ville en avril 2019
Le Président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo se dit déterminer à redonner le plutôt possible le sourire aux populations de l’Est qui vivent dans l’insécurité depuis plus de deux décennies.
Il a dit dans son discours prononcé ce mardi 22 septembre 2020 en marge de la 75ème Assemblée générale de l’ONU organisée de manière virtuelle en raison de la de la crise sanitaire, et qui réunit les dirigeants des pays membres des Nations-Unies.
“Ma détermination est de redonner le plus tôt possible le sourire aux populations de l’Est de mon pays qui vivent dans l’insécurité depuis plus de 2 decenies”, a-t-il déclaré.
Pour ce faire, “la République Démocratique du Congo s’inscrit en faveur du principe d’accroître la capacité opérationnelle de la Brigade d’intervention de la MONUSCO, notamment en la dotant les unités spéciales adaptées à la guerre asymétrique que nous impose les groupes armés à l’Est du pays“, a-t-il poursuivi.
À lui d’ajouter que la Brigade d’intervention de la MONUSCO devrait non seulement être la dernière partie de la Force Onusienne à quitter le Congo, mais aussi garder sa configuration actuelle tout en bénéficiant d’un renforcement de sa capacité opérationnelle.
Il a également indiqué que la République Démocratique du Congo soutient également la nécessité d’allouer les finances et la logistique nécessaires dont a besoin la MONUSCO afin, dit-il, “que cette force Onusienne continue à bien remplir avec efficacité son mandat.
Félix Tshisekedi a, émis le vœu de voir la collaboration entre la Monusco et les FARDC renforcée sur terrain, en attendant qu’un accord sur les contours définitifs de l’avenir de cette mission Onusienne soit trouvé.
“En attendant un accord sur les contours définitifs de l’avenir de la Monusco,notre voeu est de voir pendant cette période de préparation à la sortie,le renforcement de la collaboration sur le terrain avec les FARDC pr la protection des civils et la restauration de paix“, a-t-il déclaré.
Rappelons que la Monusco est la plus grande mission Onusienne au monde, avec plus de 17 mille soldats. Cependant, elle a commencé son retrait progressif du pays depuis plus de deux ans. Elle vient de fermer dernièrement son bureau de Kindu, chef-lieu de la Province du Maniema, à l’Est de la RDC.
Signalons que le thème de cette année est : « L’avenir que nous voulons, les Nations Unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme – affronter la COVID-19 par une action multilatérale efficace”.
48
5 commentaires
19 partages
J’aime

Commenter
Partager
Share via