Les mots que vous pouvez retenir du Discours du Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI Tshilombo à la Nation ce soir sur la RTNC »

J’ai décidé d’entamer, dès la semaine prochaine, une série de contacts visant à consulter les leaders politiques et sociaux les plus représentatifs, afin de recueillir leurs opinions à l’effet de créer une union sacrée de la Nation.
Le peuple congolais n’accordera aucun pardon à ceux qui, dans la classe politique, s’évertueront à créer ou à entretenir des entraves au progrès, animés qu’ils sont par une simple stratégie de survie politique ou de positionnement individuel.
Le contexte de fragilité de notre pays, de même que les résultats électoraux, nous ont forcé à élargir nos rassemblements pour nous unir au delà de nos familles politiques traditionnelles. Ce qui a conduit à une situation inédite où des adversaires d’hier sont devenus des alliés.
Près de 2ans après, les divergences qui persistent plombent les ailes de l’espoir de notre envol vers le développement. Elles portent notamment sur la paix et la sécurité nationale, la CENI, la diplomatie, l’indépendance de la justice et l’instauration de l’Etat de droit.
La restauration de l’Etat de droit dans notre pays n’est pas un leurre, mais le fruit d’une ferme volonté politique. Il demeure vrai que sa mise en œuvre énerve certains nostalgiques, habitués à l’impunité et aux traitements de faveur.
Aucun engagement politique ne saurait primer sur l’intérêt supérieur de la population… Au terme des consultations que j’entame, je reviendrais vers vous pour vous faire part de mes conclusions qui n’excluront aucun cas de figure »

Me Chris BAKADIFUILA pour vous

Share via