Par Louisette Asabata

A peine publié sur les plateformes de téléchargement , le nouveau titre “Ingratitude” de Tshala Muana commence déjà à désenchanter certaines tendances.
Sans y citer nommément les noms de personnes , les réseaux sociaux s’embrasent pour soit la prendre à partie ou lui faire justifier le sens ou l’intérêt qu’elle aurait en signant cette chanson.

Dans »Ingratitude », Tshiala Muana raconte l’histoire d’une douloureuse séparation amoureuse dans laquelle un homme quitte sa femme pour une autre sous une motion de trahison.

La femme exprime son désarroi et estime avoir été « usée » et jetée comme une épave. Ironie du sort, »l’homme se fait lui aussi jeter par la nouvelle femme », explique Tshiala Muana qui invite à plus de respect d’engagement.
Cet extrait de la chanson suscite une polémique sur les réseaux sociaux car étant accompagné d’une photo prise lors de la passation du pouvoir entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

Pire , dans un groupe WhatsApp ” Infos à la Une ” , un Monsieur du nom de Kabasele Tshimanga va jusqu’à lui promettre l’enfer.

24H.CD a pu accéder à ce message de menace et en a vérifié l’authenticité.

Ce titre est non seulement un simple message , aussi il est proposé pour corriger certaines conduites au sein de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via