Le FCC déterminé à reconquérir le Bureau de l’Assemblée nationale

« Nous continuons à contacter nos députés qui ont été frustrés par la manière de (gérer) du Bureau Mabunda et qui l’ont désavoué », révèle, à CONGO FM, Dieudonné Mwenze, communicateur du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila.
D’après lui, « le FCC a encore sa majorité parlementaire de plus de 330 députés nationaux ».
Il assure que « ce ne sont pas les déclarations dans les médias ni les rencontres télévisées qui prouvent que tel député a quitté sa famille politique pour une autre ».
Et de lâcher : « nous pensons qu’ils vont revenir aux bons sentiments et rentrer au bercail ».

D’ailleurs, « c’est une façon de parler. Nous suivons certaines déclarations et nous savons que les gens ont tendance à partir. Mais sur le plan légal, ils sont encore députés du FCC. Et (de toute façon) quand vous les suivez, il n’y a pas personne qui a dit qu’il quitte son parti ou regroupement politique »
En conséquence, fort de cette majorité, « nous envisageons, jusque-là, être présent dans le nouveau bureau qui va être élu », tranche-t-il.

Eric Lukoki

Share via