Assemblée nationale : tsunami dans le camp Katumbi

Le camp Katumbi connaît un séisme au niveau de l’Assemblée nationale. Une bonne frange de députés des regroupement politiques pro Katumbi ont décidé de demeurer dans l’Union sacrée en dépit du mot d’ordre de leur chairman, de quitter le navire.

Contrairement à ce qu’à déclaré Mohindo Nzangi, les autres députés de Ensemble dont Jérôme Lusenge, déclarent n’avoir pas quitter l’Union sacrée pour la nation. Cet élu de Beni a confirmé sur son compte Twitter qu’il a signé la motion contre le Premier ministre.

D’après les sources concordantes, Jérôme Lusenge n’est pas seul. Il est avec 10 autres députés de l’Alternance pour la République du groupe parlementaire de l’AMK .

Les mêmes sources indiquent que les déclarations de Mohindo Nzangi de MS et G7 n’engagent pas les députés de l’AMK.

Les députés Katumbistes n’émettent plus sur la longueur d’onde sur l’option à prendre. Aux dernières nouvelles, sur 70 députés que comptent Ensemble, 40 ont signé la motion contre le Premier ministre, Sylvestre Ilunga, une manière de boycotter le mot d’ordre de leur chef de fil, Moise Katumbi.
Avec le dernier arrêt de la cour constitutionnel, ces élus ont toute la liberté d’adhérer à l’Union sacrée et garder leur siège à l’Assemblée nationale.

Il en est de même pour les députés du Front Commun pour le Congo, dont 200 ont signé la motion contre le chef du gouvernement tout en adhérant à l’Union sacrée.
Avec ce ralliement de députés de Ensemble, FCC … Félix Tshisekedi devient le seul maître à bord de l’Union sacrée. Il entamera les prochaines discussions avec le duo Bemba et Katumbi.

Moïse Katumbi, qui aurait perdu la main mise sur une vingtaine de députés, compte poursuivre les discussions pour arracher soit la primature, soit le perchoir de l’Assemblée nationale.

Pendant ce temps, Modeste Bahati poursuit ses consultations à l’hôtel du fleuve pour identifier une nouvelle majorité.
L’informateur qui doit déposer son rapport d’ici la fin du mois, reçoit ce lundi les élus de Kinshasa, toute tendance confondue.

Share via