Amateurisme total à la tête du pays :

Félix tshisekedi croit comme fer assoir son pouvoir par des méthodes rétrogrades telles la répression, la dictature, la chasse à l’homme, la terreur, les menaces et intimidations, les arrestations arbitraires et surtout le refus de la liberté d’expression dans le pays !

Deux ans déjà à la tête de ce grand Congo, Félix tshisekedi ne pense toujours pas à améliorer les conditions sociales et des vies des congolais, ne pense toujours pas à la construction et développement de ce pays,ne pense toujours pas à l’unité des congolais, à la cohésion nationale et pour que la paix reviennent au pays. Seul chose qui l’intéresse c’est la conservation du pouvoir au delà de 2023 malheureusement par des méthodes rétrogrades et archaïques qui passeront jamais au moment venu dans ce pays. rien ne marche depuis son avènement curieusement il ne se rend toujours pas compte. Les congolais se divisent chaque jour,ne parlent pas le même langage, les congolais ne soutiennent plus le chef de l’Etat à cause de son caractère anarchique et ethnico-tribal dans la gestion des affaires de l’état, il refuse toujours de se rendre compte. Aveuglé par son entourage, par son triomphalisme exagéré il refuse de se rendre compte que le pays va tout droit dans le ravin. Ce qui compte pour lui c’est le pouvoir pour le pouvoir, c’est la conservation du pouvoir au delà de 2023 bien qu’étant vomi déjà par 99 pourcent des congolais à cause de son amateurisme, à cause de son tribalisme avéré, à cause ses polémiques stériles avec la classe politique congolaise.

Le pays se meurt parce Félix tshisekedi n’a pas un programme de développement de ce grand Congo. Les congolais se déchirent, se divisent, s’entretuent entre eux parce que le chef de l’Etat n’a pas le temps de parler de la paix, de l’unité des congolais et de la cohésion nationale. parce que Félix tshisekedi n’a le temps de convié les congolais à un dialogue inclusif pour parler de l’unité des congolais et de la paix dans le pays, parce qu’il n’a le temps de se mettre au dessus de la mêlée et de se considérer comme président de tous les congolais. Rien ne marche et rien ne va marcher dans ce pays depuis longtemps que Félix tshisekedi doit rester renfermer sur lui-même avec son pré carré ethnico tribal du grand Kasaï qui l’entoure, tant qu’il va continuer à voir des ennemis partout, tant qu’il va demeurer dans la répression,les arrestations arbitraires et les enlèvements de ceux qui ne partagent pas sa conviction, Tant qu’il va continuer à croire faussement que assoir le pouvoir c’est la répression, c’est combattre la liberté d’expression dans son pays, se se faire entourer à 99 pourcent par les ressortissants kasaiens ou de sa tribu, c’est se lancer dans des dérives dictatoriales, c’est intimidé, menacé et terrorisé les congolais. rien ne marche,le pays est à la perfusion depuis deux ans à cause de son amateurisme, à cause de manque des tacts. Il est temps qu’il se résout de cet aspect. Chaque chose a un début et une fin. Mobutu sese seko se croyait éternel et intouchable parce qu’il avait réussi à imposer un pouvoir ou un régime dictatorial dans ce pays. Les enfants de moins de dix et quinze ans sont venus le chassé. Félix tshisekedi doit aussi se réaliser. Il doit éviter à se lancer sur les traces de feu Mobutu sese seko. Les congolais ont besoin pour ce moment des meilleurs conditions sociales et de leurs vies, ils ont besoin du développement de leur pays et surtout du respect de la loi fondamentale ou de la constitution de leur pays. Tout ne marche pas il est temps qu’il pense à ça…

A suivre…

Israël zito tetela le grand avertisseur

Share via