Procès à venir Paul Nsapu vs Patrick Mbeko

Paul Nsapu a introduit une demande d’injonction permanente à mon endroit devant la Cour du Québec par le biais de son avocate, qui est une grande militante Tshisekediste et une tribaliste assumée. L’objectif de cette action en justice est de me faire taire. Étant candidat à la CENI pour le compte de qui nous savons, Paul Nsapu ne veut pas que ses actions soient examinées, analysées voire critiquées.
Paul Nsapu affirme dans le document déposé en Cour que je le tiens implicitement responsable de la dernière élection présidentielle de décembre 2018. ÉNORME quand même ! Il affirme que son honneur et son estime ont été affectés et demande des dommages-intérêts et punitifs de 50 000 dollars. Voilà en gros la situation.
Pour des raisons que j’expliquerai prochainement, nous nous sommes tus et avons suivi à la trace les actions de ce compatriote. Et je peux maintenant annoncer ici que nous acceptons de relever le défi d’aller en procès. Les intimidations des Tshisekedistes ne passeront pas. Sous Joseph Kabila, que lui Paul Nsapu a traité de tous les noms d’oiseaux, on n’avait jamais vu ça. Nous n’allons aucunement plier face à ces gens qui veulent soumettre les Congolais à leurs desiderata.
Celles et ceux qui voudront soutenir ce combat pourront le faire en contribuant à la collecte de fonds que nous allons mettre en place très prochainement, comme l’ont suggéré des compatriotes. Car ce combat n’est pas seulement le mien, il est aussi le vôtre.
Le procès étant public, vous serez tenus au courant de TOUT ce qui sera dit et des pièces qui seront déposées en Cour. Et des pièces, il y en a. Nous nous sommes également assurés que l’affaire soit répercutée au pays. Les Congolais ont le droit de connaître le profil de celui qui se propose de prendre la tête de leur CENI quand même. Pour finir : celles et ceux qui ont des témoignages à nous faire parvenir peuvent entrer en contact avec moi ou Kerwin Mayizo.
La CENI mérite mieux, et personne ne se laissera intimider par les Tshisekedistes…

Patrick Mbeko

Share via